Mutt-1.14.6

Introduction à Mutt

Le paquet Mutt contient un agent d'utilisateur courrier. Ceci est utile pour lire, écrire, répondre, enregistrer et effacer votre courrier.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

Dépendances de Mutt

Recommandées (pour la version textuelle du manuel)

Facultatives

Aspell-0.60.8, Cyrus SASL-2.1.27, GDB-9.2, GnuPG-2.2.21, GnuTLS-3.6.14,GPGME-1.14.0, libidn-1.36, MIT Kerberos V5-1.18.2, un MTA (qui fournit une commande sendmail), slang-2.3.2, SQLite-3.32.3, libgssapi, Mixmaster, QDBM ou Tokyo Cabinet

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/mutt

Installation de Mutt

[Note]

Note

Mutt contient une version HTML de son manuel, mais la version textuelle n'est plus fournie parce que plusieurs personnes se sont plaintes de différences de formatage dans les différents navigateurs de texte par rapporte à la version publiée. Pour obtenir un fichier texte, les paquets suivants sont listés par ordre de préférence : lynx qui utilise la surimpression (avec des retours arrière) pour l'emphase, w3m ou elinks : les deux fournissent du texte brut. Le texte brut est généralement recommandé à moins que vous ne lisiez le manuel HTML, donc les instructions ci-dessous utilisent lynx s'il est disponible, ou links pour produire du texte brut.

Mutt exige un groupe nommé mail. Vous pouvez ajouter ce groupe s'il n'existe pas avec cette commande :

groupadd -g 34 mail

Si vous n'avez pas installé de MTA, vous devez modifier le propriétaire de /var/mail avec cette commande :

chgrp -v mail /var/mail

Installez Mutt en lançant les commandes suivantes :

Pour vous assurer qu'un manuel est texte brut est créé avec lynx ou pour utiliser links à la place (au lieu de elinks), lancez la commande suivante :

sed -i -e 's/ -with_backspaces//' -e 's/elinks/links/' \
  -e 's/-no-numbering -no-references//' doc/Makefile.in

Maintenant configurez et construisez l'application :

./configure --prefix=/usr                            \
            --sysconfdir=/etc                        \
            --with-docdir=/usr/share/doc/mutt-1.14.6 \
            --with-ssl                               \
            --enable-external-dotlock                \
            --enable-pop                             \
            --enable-imap                            \
            --enable-hcache                          \
            --enable-sidebar                         &&
make

Ce paquet n'est pas fourni avec une suite de tests.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install
[Note]

Note

Si vous avez utilisé une méthode DESTDIR pour installer seulement dans un emplacement temporaire en tant qu'utilisateur normal (comme procédé de gestion des paquets), vous devrez lancer ce qui suit en tant qu'utilisateur root après l'installation réelle :

chown root:mail /usr/bin/mutt_dotlock &&
chmod -v 2755 /usr/bin/mutt_dotlock

Un fichier info est maintenant installé, donc vous devrez recréer /usr/share/info/dir comme cela est décrit lors de l'installation de Texinfo dans LFS.

Explication des commandes

sed ... -e 's/ -with_backspaces//' ... : cette commande désactive les retours arrière utilisés pour l'emphase avec lynx, pour obtenir du texte brut lisible avec view.

sed ... -e 's/elinks/links/' ... : cela permet d'utiliser links à la place de elinks qui n'est pas dans le livre.

sed ... -e 's/-no-numbering -no-references//' ... : cela supprime les paramètres qui ne sont pas compris par links.

--enable-external-dotlock : Dans certaines circonstances, le programme mutt-dotlock n'est pas créé. Ce paramètre assure qu'il sera toujours créé.

--enable-pop : Ce paramètre active le support de POP3.

--enable-imap : Ce paramètre active le support d'IMAP.

--enable-hcache : Ce paramètre active la mise en cache des en-têtes.

--enable-sidebar : Ce paramètre active la prise en charge de la barre latérale (une liste de boîte aux lettres). Elle est désactivée par défaut, mais vous pouvez l'activer avec :set sidebar_visible dans mutt (et la désactiver de nouveau avec ':unset'), ou elle peut être activée dans ~/.muttrc.

--with-ssl : Ce paramètre ajoute le support de SSL/TLS d'openssl dans POP3/IMAP/SMTP.

--enable-autocrypt --with-sqlite3 : ces deux paramètres ajoutent la prise en charge de la protection passive contre la collection de données, avec gnupg et gpgme (gpgme est activé par autocrypt). Voir le manuel.

--enable-gpgme : Ce paramètre active le support de GPG à travers le paquet GPGME. Utilisez ce paramètre si vous voulez le support de GPG dans Mutt.

--enable-smtp : Ce paramètre active le support du relai SMTP.

--with-idn2 : Utilisez ce paramètre si vous avez installé à la fois libidn et libidn2 et que vous souhaitez utiliser libidn2 ici.

--with-sasl : Ce paramètre ajoute la prise en charge de l'authentification avec Cyrus SASL-2.1.27 dans POP3/IMAP/SMTP s'ils sont activés. Selon la configuration du serveur, cela peut ne pas être nécessaire pour POP3 ou IMAP. Cependant, c'est nécessaire pour l'authentification SMTP.

Configuration de Mutt

Fichiers de configuration

/etc/Muttrc, ~/.muttrc, /etc/mime.types et ~/.mime.types

Informations sur la configuration

Aucun changement n'est nécessaire dans ces fichiers pour commencer à utiliser Mutt. Lorsque vous êtes prêt à faire des changements, la page de man pour muttrc sera un bon point de départ.

Pour utiliser GnuPG, utilisez la commande suivante :

cat /usr/share/doc/mutt-1.14.6/samples/gpg.rc >> ~/.muttrc

Contenu

Programmes installés: flea, mutt, mutt_dotlock, muttbug, pgpewrap, pgpring et smime_keys
Bibliothèques installées: Aucune
Répertoires installés: /usr/share/doc/mutt-1.14.6

Descriptions courtes

flea

est un script pour montrer où rapporter les bogues.

mutt

est un agent utilisateur de courrier (MUA) qui vous permet de lire, écrire et effacer votre courrier.

mutt_dotlock

implémente le verrouillage du fichier de spool de courrier.

muttbug

est un script identique à flea.

pgpewrap

prépare une ligne de commande pour les outils GnuPG-2.2.21.

pgpring

est un générateur de trousseau de clés pour PGP. Il n'est pas nécessaire pour GnuPG-2.2.21.

smime_keys

gère un ensemble de clé pour les certificats S/MIME.

Last updated on 2020-07-12 21:21:06 +0000