ImageMagick-7.0.9-23

Introduction à ImageMagick

ImageMagick est un ensemble d'outils et de bibliothèques pour lire, écrire et manipuler une image dans divers formats d'images. Les opérations de traitement d'images sont disponibles en ligne de commande. Des bindings pour Perl et C++ sont également disponibles.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

[Note]

Note

Les sources de ImageMagick sont mises à jour fréquemment et la version affichée ci-dessus peut ne plus être disponible sur les emplacements de téléchargement. Vous pouvez télécharger une version plus récente et utiliser les instructions de BLFS pour l'installer. Il y a des chances que cela fonctionne très bien, mais n'a pas été testé par l'équipe BLFS. Si la version du paquet affichée ci-dessus n'est pas disponible aux emplacements indiqués ci-dessus ou dans le répertoire legacy/ sur ftp.ImageMagick.org/pub/ImageMagick, vous pouvez la télécharger depuis le serveur de paquet BLFS de l'université de l'État d'Oregon : ftp://ftp.osuosl.org/pub/blfs/conglomeration/ImageMagick/.

Dépendances de ImageMagick

Recommandées

Vous devriez installer les dépendances facultatives listées ci-dessous si vous avez besoin de la prise en charge d'un format spécifique ou de l'outil de conversion que la dépendance fournit. Beaucoup de possibilités et d'usage des dépendances sont décrites dans la section « MAGICK DELEGATES » du fichier README.txt situé dans l'arborescence des sources. Vous pouvez trouver des informations supplémentaires sur les dépendances tant dans le fichier Install-unix.txt situé dans l'arborescence des sources qu'en lançant la commande ./configure --help. Vous pouvez lire un résumé de ces informations et des remarques complémentaires en ligne sur https://imagemagick.org/script/advanced-unix-installation.php.

Utilitaires systèmes facultatifs

Clang de LLVM-10.0.1, Cups-2.3.3, cURL-7.71.1, FFmpeg-4.3.1, fftw-3.3.8, p7zip-16.02 (LZMA), SANE-1.0.29, Wget-1.20.3, xdg-utils-1.1.3, xterm-358, Dmalloc, Electric Fence, PGP ou GnuPG-2.2.21 (vous devrez utiliser quelques hacks pour utiliser GnuPG), Profiles et ufraw (pour les formats raw listés dans http://www.imagemagick.org/www/formats.html)

Bibliothèques graphiques facultatives

JasPer-2.0.14, Little CMS-1.19 or Little CMS-2.11, libexif-0.6.22, libgxps-0.3.1, libjpeg-turbo-2.0.5, libpng-1.6.37, libraw-0.20.0 (RAW_R), librsvg-2.48.8, LibTIFF-4.1.0, libwebp-1.1.0, OpenJPEG-2.3.1, Pango-1.44.7, DjVuLibre, FlashPIX (libfpx), FLIF, JBIG-KIT, libheif, libraqm, Liquid Rescale, OpenEXR et RALCGM (ou ralcgm)

Utilitaires graphiques facultatifs

Dejavu fonts, ghostscript-9.52, Gimp-2.10.20, Graphviz-2.44.1, Inkscape-1.0, Blender, corefonts, GhostPCL, Gnuplot, POV-Ray et Radiance

Outils de conversion facultatifs

Enscript-1.6.6, texlive-20200406 (ou install-tl-unx) AutoTrace, GeoExpress Command Line Utilities, AKA MrSID Utilities (paquet binaire), hp2xx, html2ps, libwmf, UniConvertor et Utah Raster Toolkit (ou URT-3.1b)

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/imagemagick

Installation de ImageMagick

Installez ImageMagick en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr     \
            --sysconfdir=/etc \
            --enable-hdri     \
            --with-modules    \
            --with-perl       \
            --disable-static  &&
make

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make DOCUMENTATION_PATH=/usr/share/doc/imagemagick-7.0.9 install

Pour tester l'installation, tapez : make check. Un test plus complet est la suite de validation de ImageMagick. Si vous n'avez pas exécuté make check, lancez make tests/validate pour le compiler. Tapez tests/validate 2>&1 | tee validate.log pour lancer la suite de validation. Remarquez que les tests EPS, PS et PDF demandent un Ghostscript fonctionnel. Un test de « make check » demande « Helvetica » de « Ghostscript Standard Fonts », qui est facultativement installé dans ghostscript-9.52 — ce test, et un autre, peuvent échouer, mais toute la validation peut toujours réussir.

Explication des commandes

--enable-hdri : Active la construction d'une version à espace hautement dynamique de ImageMagick.

--with-modules : Active le support des modules chargeables de façon dynamique.

--with-perl : Active la construction et l'installation de PerlMagick.

--disable-static : Ce paramètre empêche l'installation des versions statiques des bibliothèques.

--with-gslib : Active le support pour utiliser la bibliothèque partagée de Ghostscript.

--with-rsvg : Active le support pour utiliser la bibliothèque librsvg.

--with-autotrace : Active le support pour utiliser la bibliothèque Autotrace.

--with-wmf : Active le support pour utiliser la bibliothèque libwmf..

--with-gvc : Active le support pour utiliser GraphViz.

--with-windows-font-dir= <Some/Directory> : Cette option spécifie le répertoire où les CoreFonts Windows seront installés.

--with-dejavu-font-dir= <Some/Directory> : Cette option spécifie le répertoire ou les polices DejaVu sont installées.

Les options et les paramètres listés ci-dessus sont les seuls que vous devriez être obligé de passer au script configure pour activer toutes les fonctions déléguées aux dépendances. Toutes les autres dépendances seront automatiquement détectées et utilisées dans la construction si elles sont installées.

Contenu

Programmes installés: magick, Magick++-config, MagickCore-config et MagickWand-config. (animate, compare, composite, conjure, convert, display, identify, import, magick-script, mogrify, montage et stream sont tous des liens symboliques vers magick)
Bibliothèques installées: libMagickCore-7.Q16HDRI.so, libMagickWand-7.Q16HDRI.so et libMagick++-7.Q16HDRI.so
Répertoires installés: /etc/ImageMagick-7, /usr/include/ImageMagick-7, /usr/lib/ImageMagick-7.0.9, /usr/lib/perl5/site_perl/<5.x.y>/<arch-linux>/{,auto}/Image/Magick, /usr/share/doc/ImageMagick-7.0.9 et /usr/share/ImageMagick-7

Descriptions courtes

animate

anime une séquence d'images.

compare

compare une image à une image reconstruite.

composite

assemble diverses images sur l'image de base donnée.

conjure

exécute un script MSL pour créer une image.

convert

convertit une ou plusieurs images d'un format en un autre.

display

affiche une image.

identify

décrit le format et les caractéristiques d'un fichier image.

import

capture une fenêtre X.

magick

convertit des images entre différents formats en pouvant les redimensionner, les flouter, les rogner, les déparasiter, les tramer, dessiner dessus, les retourner, les coller, les ré-échantillonner et bien plus.

Magick{++,Core,Wand}-config

montre des informations sur les versions installées des bibliothèques ImageMagick.

mogrify

transforme une image.

montage

rassemble plusieurs images sur une nouvelle image.

stream

met en flux un ou plusieurs composants de pixels d'une image ou une portion de l'image vers des formats de stockage de votre choix.

Image::Magick

permet de lire, manipuler et écrire un grand nombre de formats de fichiers images en utilisant la bibliothèque ImageMagick. Lancez make dans le répertoire PerlMagick/demo de l'arborescence des sources du paquet après que le paquet a été installé pour voir une belle démonstration des fonctionnalités du module.

libMagickCore-7.Q16HDRI.so

fournit une API C pour ImageMagick.

libMagickWand-7.Q16HDRI.so

est l'API C recommandée pour ImageMagick. Contairement à l'API MagickCore, elle n'utilise que peu de types opaques.

libMagick++-7.Q16HDRI.so

fournit l'API C++ pour ImageMagick.

Last updated on 2020-06-03 03:33:11 +0000