ntfs-3g-2017.3.23

Introduction à Ntfs-3g

Le paquet Ntfs-3g contient un pilote stable et libre pour lire et écrire les partitions NTFS. Les partitions NTFS sont utilisées par la plupart des systèmes d'exploitation de Microsoft. Ntfs-3g vous permet de monter des partitions NTFS en mode lecture-écriture depuis votre système Linux. Il utilise le module noyau FUSE pour pouvoir implémenter le support NTFS en espace utilisateur. Ce paquet contient aussi divers utilitaires utiles pour manipuler des partitions NTFS.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

  • Téléchargement (HTTP) : https://tuxera.com/opensource/ntfs-3g_ntfsprogs-2017.3.23.tgz

  • Téléchargement (FTP) :

  • Somme de contrôle MD5 du téléchargement : d97474ae1954f772c6d2fa386a6f462c

  • Taille du téléchargement : 1.2 Mo

  • Estimation de l'espace disque requis : 20 Mo

  • Estimation du temps de construction : 0.2 SBU

Dépendances de Ntfs-3g

Facultatives

fuse 2.x (cela désactive les montages utilisateurs)

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/ntfs-3g

Configuration du noyau

Activer les options suivantes dans la configuration du noyau et recompilez le noyau si nécessaire :

File systems  --->
  <*/M> FUSE (Filesystem in Userspace) support [CONFIG_FUSE_FS]

Installation de Ntfs-3g

Installez Ntfs-3g en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr        \
            --disable-static     \
            --with-fuse=internal &&
make

Ce paquet n'est pas fourni avec une suite de tests.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install &&
ln -sv ../bin/ntfs-3g /sbin/mount.ntfs &&
ln -sv ntfs-3g.8 /usr/share/man/man8/mount.ntfs.8

Si vous voulez que les utilisateurs ordinaires puissent monter des partitions NTFS vous avez besoin d'initialiser mount.ntfs avec l'ID de l'utilisateur root. Remarque : C'est probablement une faille de sécurité de faire cela sur un ordinateur qui à besoin de sécurité (comme un serveur). En tant qu'utilisateur root :

chmod -v 4755 /bin/ntfs-3g

Explication des commandes

--disable-static : Ce paramètre empêche l'installation des versions statiques des bibliothèques.

--with-fuse=internal : Ce paramètre force ntfs-3g à utiliser une copie interne de la bibliothèque fuse-2.x. Ceci est requis si vous souhaitez permettre aux utilisateurs de monter des partitions NTFS.

--disable-ntfsprogs : Désactive l'installation de différents utilitaires utilisés pour la manipulation des partitions NTFS.

ln -sv ../bin/ntfs-3g /sbin/mount.ntfs : La création de /sbin/mount.ntfs fait que par défaut mount utilise Ntfs-3g pour monter les partitions NTFS.

chmod -v 4755 /bin/ntfs-3g : Fait que mount.ntfs est initialisé setuid root pour autoriser les utilisateurs non root à monter des partitions NTFS.

Utilisation de Ntfs-3g

Pour monter une partition Windows au démarrage, mettez une ligne comme cela dans /etc/fstab :

/dev/sda1 /mnt/windows auto defaults 0 0

Pour autoriser les utilisateurs à monter une clé USB avec un système de fichiers NTFS, mettez une ligne similaire à cela (en changeant sdc1 en ce que les clés USB sont sur votre système) dans /etc/fstab :

/dev/sdc1 /mnt/usb auto user,noauto,umask=0,utf8 0 0

Pour que l'utilisateur qui peut monter une clé USB puisse écrire dans /mnt/usb alors en tant qu'utilisateur root :

chmod -v 777 /mnt/usb

Contenu

Programmes installés: lowntfs-3g, mkfs.ntfs, mkntfs, mount.lowntfs-3g, mount.ntfs, mount.ntfs-3g, ntfs-3g, ntfs-3g.probe, ntfs-3g.secaudit, ntfs-3g.usermap, ntfscat, ntfsclone, ntfscluster, ntfscmp, ntfscp, ntfsfix, ntfsinfo, ntfslabel, ntfsls, ntfsresize et ntfsundelete
Bibliothèque installée: libntfs-3g.so
Répertoires installés: /usr/include/ntfs-3g et /usr/share/doc/ntfs-3g

Descriptions courtes

lowntfs-3g

est similaire à ntfs-3g mais utilise l'interface bas niveau de Fuse.

mkfs.ntfs

est un lien symbolique vers mkntfs.

mkntfs

créé un système de fichier NTFS.

mount.lowntfs-3g

est un lien symbolique vers lowntfs-3g.

mount.ntfs

monte un système de fichier NTFS.

mount.ntfs-3g

est un lien symbolique vers ntfs-3g.

ntfs-3g

est un pilote NTFS, qui peut créer, effacer, renommer, déplacer des fichiers, des répertoires, des liens en dur, et des flux; il peut aussi lire et écrire des fichiers, incluant les flux, les fichiers fragmentés et les fichiers compressés de façon transparente; il peut aussi gérer les fichiers spéciaux comme les liens symboliques, les périphériques, et les FIFOs; de plus il fournit la gestion standard des permissions et des appartenances des fichiers en incluant les ACL POSIX.

ntfs-3g.probe

teste si un volume NTFS est montable en lecture seule ou en lecture-écriture, et sort avec une valeur de statut correspondante. Le volume peut être un périphérique bloc ou un fichier image.

ntfs-3g.secaudit

audite les données de sécurité NTFS.

ntfs-3g.usermap

crée le fichier définissant la cartographie des comptes Windows pour les logins Linux afin que les utilisateurs puissent avoir leurs propres fichiers de visible depuis Windows et Linux.

ntfscluster

identifie les fichiers dans une région spécifique d'un volume NTFS

ntfscp

copie un fichier dans un volume NTFS.

ntfsfix

corriges les erreurs courantes et force Windows à vérifier une partition NTFS.

ntfsls

liste les répertoires contenus dans un système de fichiers NTFS.

ntfscat

affiche les fichiers NTFS et les flux sur la sortie standard.

ntfsclone

copie un système de fichiers NTFS.

ntfscmp

compare deux systèmes de fichiers NTFS et donne les différences.

ntfsinfo

donne les attributs d'un fichier.

ntfslabel

affiche ou change l'étiquette d'un système de fichiers NTFS.

ntfsresize

redimensionne un système de fichiers NTFS sans perte de données.

ntfsundelete

récupère un fichier effacé dans un volume NTFS.

libntfs-3g.so

contient les fonctions de l'API de Ntfs-3g.

Last updated on 2020-02-17 21:54:09 +0000