ghostscript-9.52

Introduction à Ghostscript

Ghostscript est un transformateur polyvalent de données PostScript offrant la possibilité de produire du PostScript sur différentes cibles. Il s'agit d'une partie nécessaire à la pile d'impression de cups.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

Téléchargements supplémentaires

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger des polices supplémentaires.

Polices standards

Autres polices

Dépendances de Ghostscript

Recommandées

Facultatives

Cairo-1.17.2+f93fc72c03e, GTK+-3.24.21, libidn-1.36, libpaper-1.1.24+nmu5 et Système X Window

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/gs

Installation de Ghostscript

[Note]

Note

Le système de construction de Ghostscript n'est pas simple. Afin d'utiliser des copies du système de diverses bibliothèques graphiques, vous devez le faire en utilisant les méthodes traditionnelles.

Ghostscript inclut des (anciennes) copies de quelques bibliothèques. Certaines d'entre elles semblent avoir été modifiées pour corriger des failles connues, mais d'autres de ces copies sont moins bien maintenues. Afin de s'assurer que les correctifs futurs sont appliqués dans tout le système, il est recommandé que vous installiez en premier les versions publiées de ces bibliothèques et que vous configuriez Ghostscript pour créer un lien vers elles.

Si vous avez installé les dépendances recommandées sur votre système, supprimez les copies de freetype, lcms2, libjpeg, libpng et openjpeg :

rm -rf freetype lcms2mt jpeg libpng openjpeg

Compilez Ghostscript :

rm -rf zlib &&

./configure --prefix=/usr           \
            --disable-compile-inits \
            --enable-dynamic        \
            --with-system-libtiff   &&
make
[Note]

Note

La bibliothèque partagée dépend de GTK+-3.24.21. Elle n'est utilisée que par des programmes externes comme asymptote-2.66, dvisvgm-2.9.1, ImageMagick-7.0.9-23 et texlive-20200406.

Pour compiler la bibliothèque statique libgs.so, lancez les commandes supplémentaires suivantes en tant qu'utilisateur non privilégié :

make so

Ce paquet n'a pas de suite de tests. Un ensemble de fichiers d'exemples peut être utilisé pour tester, mais cela n'est possible qu'après l'installation du paquet.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install

Si vous souhaitez aussi la bibliothèque partagée :

make soinstall &&
install -v -m644 base/*.h /usr/include/ghostscript &&
ln -sfvn ghostscript /usr/include/ps

Maintenant rendez la documentation accessible depuis l'endroit normal :

mv -v /usr/share/doc/ghostscript/9.52 /usr/share/doc/ghostscript-9.52  &&
rm -rfv /usr/share/doc/ghostscript &&
cp -r examples/ /usr/share/ghostscript/9.52/

Si vous avez téléchargé les polices, déballez-les dans /usr/share/ghostscript et assurez-vous que les fichiers appartiennent bien à root:root.

tar -xvf ../ghostscript-fonts-std-8.11.tar.gz -C /usr/share/ghostscript --no-same-owner &&
tar -xvf ../gnu-gs-fonts-other-6.0.tar.gz     -C /usr/share/ghostscript --no-same-owner &&
fc-cache -v /usr/share/ghostscript/fonts/

Vous pouvez maintenant tester le rendu de différents fichiers postscript et pdf depuis /usr/share/ghostscript/9.52/examples , pour exemple (vous avez besoin d'un affichage de fenêtrage X) :

gs -q -dBATCH /usr/share/ghostscript/9.52/examples/tiger.eps

Explication des commandes

rm -rf zlib  : zlib a été installé par LFS.

--disable-compile-inits : Cette option rend gs et libgs.so un peu plus petits.

--with-system-libtiff : Supprimez cette option si vous n'avez pas installé LibTIFF-4.1.0.

install -v -m644 base/*.h...  : Certains paquets (ImageMagick entre autres) ont besoin que les en-têtes d'interface de Ghostscript soient disponibles pour se lier à la bibliothèque partagée. Ces commandes installent les en-têtes.

ln -sfvn ghostscript /usr/include/ps : Certains paquets s'attendent à trouver les en-têtes d'interface à un autre endroit.

mv -v /usr/share/doc/ghostscript/9.52 /usr/share/doc/ghostscript-9.52 : Cela déplace la documentation là où elle devrait se trouver.

--disable-cups : Cette option sauvera un peu de place en ne liant pas gs et libgs.so aux bibliothèques Cups-2.3.3 si vous les avez installées.

Contenu

Programmes installés: dvipdf, eps2eps, gs, gsbj, gsc (de soinstall), gsdj, gsdj500, gslj, gslp, gsnd, gsx (de soinstall), lprsetup.sh, pdf2dsc, pdf2ps, pf2afm, pfbtopfa, pphs, printafm, ps2ascii, ps2epsi, ps2pdf, ps2pdf12, ps2pdf13, ps2pdf14, ps2pdfwr, ps2ps, ps2ps2 et unix-lpr.sh
Bibliothèque installée: libgs.so et /usr/lib/ghostscript/9.52/X11.so
Répertoires installés: /usr/include/ghostscript, /usr/lib/ghostscript, /usr/share/ghostscript et /usr/share/doc/ghostscript-9.52

Descriptions courtes

gs

est un interpreteur pour Adobe Systems' PostScript(tm) et Portable Document Format (PDF).

libgs.so

fournit la fonctionnalité Ghostscript à d'autres programmes, comme GSView, ImageMagick et libspectre.

Ghostscript fournit plein de scripts différents utilisé pour convertir du PostScript, PDF, et d'autre formats. Veuillez vous référer à la documentation HTML ou aux pages de manuel pour trouver des informations à propos des possibilités fournies.

Last updated on 2020-04-14 05:31:25 +0000