Introduction à Xorg-7

Xorg est une implémentation librement distribuable et open source du système de fenêtrage X. Ce système offre une interface client/serveur entre le matériel d'affichage (la souris, le clavier et les afficheurs graphiques) et l'environnement de bureau, tout en fournissant aussi à la fois l'infrastructure de fenêtres et une interface d'applications standardisée (API).

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/Xorg7

Instructions de téléchargement et installation de Xorg

Xorg-7.0 a introduit un système de construction utilisant complètement les auto-tools et modulaire. Avec le nouveau système de construction modulaire, il n'est plus possible de télécharger tout le paquet dans un seul fichier. En fait, il peut y avoir plus de 1000 paquets à récupérer sur le lieu du téléchargement. Pour vous aider pour une tâche si importante, l'installation de Wget-1.20.3 est fortement recommandée pour télécharger les fichiers nécessaires. On fournit une liste complète des fichiers wget pour chaque page incluant plusieurs paquets.

Étant donné le nombre de paquets disponibles, la décision des paquets à installer selon votre configuration particulière peut paraître de prime abord écrasante. Jetez un œil sur cette page et ce fil pour vous faire une idée de ce dont vous aurez besoin. Si vous n'êtes pas sûr, vous devriez installer tous les paquets, au prix d'un espace disque supplémentaire.

[Note]

Note

Même si vous ne voulez télécharger que les paquets nécessaires, vous devriez télécharger les listes de fichiers wget. La liste des fichiers est rangée par dépendances et les versions des paquets listés dans les fichiers sont connues pour bien fonctionner ensembles. En outre, les listes de fichiers wget contiennent des commentaires pour des paquets spécifiques obsolètes ou dont on ne recommande pas l'installation. Les paquets plus récents sont probablement prévus pour la prochaine version de Xorg et ils ont déjà prouvé leur incompatibilité avec les versions actuelles des logiciels installés dans BLFS. La taille du Xorg installé peut être réduite considérablement en n'installant que les paquets dont vous avez besoin et que vous utiliserez, mais le livre BLFS ne peut pas tenir compte de toutes les dépendances et de toutes les options de construction des paquets Xorg individuels. Les instructions supposent que tous les paquets ont été construits. Une page wiki contenant des informations de dépendances est en développement. On vous encourage à compléter ces pages si vous trouvez des informations supplémentaires qui peuvent aider les autres utilisateurs qui installent de manière sélective les paquets individuels.

De plus, du fait du grand nombre de commandes répétitives, on vous invite à automatiser partiellement la construction. On vous donne ici des instructions qui utilisent le paquet Sudo-1.9.2. Il est recommandé à l'utilisateur qui va construire les paquets de xorg d'utiliser l'option de configuration :NOPASSWD.

Paramétrer l'environnement de construction de Xorg

[Note]

Note

Les instructions suivantes considèrent que les fichiers de démarrage du shell sont configurés comme décrit dans Les fichiers de démarrage du shell Bash.

Comme avec les versions précédentes du système X Window, il peut être souhaitable d'installer Xorg dans un préfixe alternatif. Ce n'est plus une pratique courante dans les distributions Linux. Le préfixe d'installation habituelle de Xorg sur Linux est /usr. Il n'y a pas de préfixe alternatif standard, ni d'exception dans la révision actuelle du standard de hiérarchie des systèmes de fichiers (FHS) pour la version 7 du système X Window. Alan Coopersmith de Sun Microsystems, a déclaré récemment « Chez Sun, nous utilisions /usr/X11 et nous envisageons de continuer comme ça ». Seul le préfixe /opt/* ou le préfixe /usr correspondent aux lignes directrices actuelles du FHS.

Choisissez votre préfixe d'installation et réglez la variable XORG_PREFIX avec la commande suivante :

export XORG_PREFIX="<PREFIX>"

Tout au long de ces instructions, vous utiliserez les paramètres configure suivants pour tous les paquets. Créez la variable XORG_CONFIG à utiliser en remplacement de ce paramètre :

export XORG_CONFIG="--prefix=$XORG_PREFIX --sysconfdir=/etc \
    --localstatedir=/var --disable-static"

Créez un fichier de configuration /etc/profile.d/xorg.sh contenant ces variables en tant que root :

cat > /etc/profile.d/xorg.sh << EOF
XORG_PREFIX="$XORG_PREFIX"
XORG_CONFIG="--prefix=\$XORG_PREFIX --sysconfdir=/etc --localstatedir=/var --disable-static"
export XORG_PREFIX XORG_CONFIG
EOF
chmod 644 /etc/profile.d/xorg.sh
[Note]

Note

Il y a beaucoup de confusion sur le document en ligne ci-dessus. L'antislash devant le signe dollar est correct. Bash le supprimera en créant /etc/profile.d/xorg.sh. Cependant, si vous créez le fichier avec un éditeur, une copier-coller ne supprimera par l'antislash. Il doit être supprimé manuellement.

Si vous avez installé Sudo-1.9.2, assurez-vous que XORG_PREFIX et XORG_CONFIG sont disponibles dans l'environnement sudo. En tant qu'utilisateur root, lancez la commande suivante :

cat > /etc/sudoers.d/xorg << EOF
Defaults env_keep += XORG_PREFIX
Defaults env_keep += XORG_CONFIG
EOF
[Note]

Note

Si vous décidez d'utiliser le préfixe standard /usr, vous pouvez omettre le reste de cette page et continuer par util-macros-1.19.2.

Si vous décidez de ne pas utiliser le préfixe standard, soyez certain d'ajouter $XORG_PREFIX/bin à votre variable d'environnement PATH et $XORG_PREFIX/lib/pkgconfig et $XORG_PREFIX/share/pkgconfig à votre variable PKG_CONFIG_PATH. Il est également utile de spécifier un répertoire de recherche supplémentaire pour gcc et un répertoire d'"include" pour le programme aclocal. Tapez les commandes suivantes en tant que root :

cat >> /etc/profile.d/xorg.sh << "EOF"

pathappend $XORG_PREFIX/bin             PATH
pathappend $XORG_PREFIX/lib/pkgconfig   PKG_CONFIG_PATH
pathappend $XORG_PREFIX/share/pkgconfig PKG_CONFIG_PATH

pathappend $XORG_PREFIX/lib             LIBRARY_PATH
pathappend $XORG_PREFIX/include         C_INCLUDE_PATH
pathappend $XORG_PREFIX/include         CPLUS_INCLUDE_PATH

ACLOCAL="aclocal -I $XORG_PREFIX/share/aclocal"

export PATH PKG_CONFIG_PATH ACLOCAL LIBRARY_PATH C_INCLUDE_PATH CPLUS_INCLUDE_PATH
EOF

Le script ci-dessus doit être activé. Normalement cela est fait automatiquement à la connexion, mais pour l'activer maintenant en tant qu'utilisateur normal, lancez :

source /etc/profile.d/xorg.sh

Vous pouvez aussi ajouter $XORG_PREFIX/lib dans le fichier /etc/ld.so.conf. De nouveau, en tant que root , tapez la commande suivante :

echo "$XORG_PREFIX/lib" >> /etc/ld.so.conf

Vous pouvez aussi modifier /etc/man_db.conf, en ajoutant les entrées appropriées MANDATORY_MANPATH, MANPATH_MAP, et MANDB_MAP comme le montrent les exemples de /usr/X11R6. Tapez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

sed "s@/usr/X11R6@$XORG_PREFIX@g" -i /etc/man_db.conf

Quelques applications cherchent les fichiers partagés dans /usr/share/X11. Créez un lien symbolique vers le bon endroit en tant qu'utilisateur root :

ln -svf $XORG_PREFIX/share/X11 /usr/share/X11

Si vous construisez KDE, certains fichiers cmake cherchent Xorg à des endroits autres que $XORG_PREFIX. Permettez à cmake de trouver Xorg avec :

ln -svf $XORG_PREFIX /usr/X11R6

Last updated on 2020-03-26 17:03:48 +0000