rxvt-unicode-9.22

Introduction à rxvt-unicode

rxvt-unicode est un clone de l'émulateur de terminal rxvt, un émulateur de terminal du système X Window qui comprend le support de XFT et de l'Unicode.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

[Note]

Note

Soyez conscient que rxvt-unicode est affecté par un problème dans perl où le gestionnaire de SIGFPE est initialisé à SIG_IGN (c.-à-d. que le signal est ignoré). Si vous construisez un système LFS à partir de urxvt et lancez les suites de tests, les tests dans bash et check qui tests la levée de ce signal échoueront.

Informations sur le paquet

  • Téléchargement (HTTP) : http://dist.schmorp.de/rxvt-unicode/Attic/rxvt-unicode-9.22.tar.bz2

  • Téléchargement (FTP) :

  • Somme de contrôle MD5 du téléchargement : 93782dec27494eb079467dacf6e48185

  • Taille du téléchargement : 910 Ko

  • Estimation de l'espace disque requis : 23 Mo (plus 9 Mo si gdk-pixbuf est présent)

  • Estimation du temps de construction : 0.2 SBU

Dépendances de rxvt-unicode

Requises

Système X Window

Facultatives

gdk-pixbuf-2.40.0 (pour un support d'images en arrière-plan) et startup-notification-0.12

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/rxvt-unicode

Installation de rxvt-unicode

Installez rxvt-unicode en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr --enable-everything &&
make

Ce paquet n'est pas fourni avec une suite de tests.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install

Explication des commandes

--enable-everything : Ajoute le support de toutes les options sans choix multiples. Vous pouvez trouver des détails sur les différentes options dans le fichier README.configure.

--disable-xft : Supprime le support pour les polices Xft.

--disable-perl : Désactive l'interpréteur Perl embarqué.

--disable-afterimage : Supprime le support pour libAfterImage.

Configuration de rxvt-unicode

L'émulateur de terminal rxvt-unicode utilise la classe de ressources URxvt et le nom de ressource urxvt. Vous pouvez ajouter les définitions des ressources X aux fichiers ~/.Xresources ou ~/.Xdefaults d'un utilisateur ou au fichier /etc/X11/app-defaults/URxvt global. L'exemple suivant va charger l'extension Perl de matcher (en supposant que le support de Perl n'a pas été désactivé), ce qui active un clic sur le bouton de gauche pour ouvrir un lien souligné dans le navigateur spécifié, règle les couleurs d'arrière et d'avant-plan, et charge la police Xft (en tant qu'utilisateur root) :

cat >> /etc/X11/app-defaults/URxvt << "EOF"
! Use the specified colour as the windows background colour [default white]
URxvt*background: black

! Use the specified colour as the windows foreground colour [default black]
URxvt*foreground: yellow

! Select the fonts to be used. This is a comma separated list of font names
URxvt*font: xft:Monospace:pixelsize=18

! Comma-separated list(s) of perl extension scripts (default: "default")
URxvt*perl-ext: matcher

! Specifies the program to be started with a URL argument. Used by
URxvt*url-launcher: firefox

! When clicked with the mouse button specified in the "matcher.button" resource
! (default 2, or middle), the program specified in the "matcher.launcher"
! resource (default, the "url-launcher" resource, "sensible-browser") will be
! started with the matched text as first argument.
! Below, default modified to mouse left button.
URxvt*matcher.button:     1
EOF

Afin de voir les ressources X définies, tapez :

xrdb -query

Afin d'ajouter les modifications du nouveau fichier de configuration de l'utilisateur, en laissant les configurations X faites précédemment (sauf si bien sûr vous avez changé les valeurs dans la nouvelle définition), tapez:

xrdb -merge ~/.Xresources

Vous pouvez aussi lancer l'application rxvt-unicode en mode démon, ce qui rend possible l'ouverture de plusieurs fenêtres de terminal dans un même processus. Le client urxvtc se connecte alors au démon urxvtd et demande une nouvelle fenêtre de terminal. Utilisez prudemment cette option. Si le démon tombe, tous les processus lancés dans les fenêtres de terminal seront terminés.

Vous pouvez lancer le démon urxvtd dans le système ou dans le script de démarrage de la session X personnelle (comme ~/.xinitrc) en ajoutant les lignes suivantes vers le début du script :

# Start the urxvtd daemon
urxvtd -q -f -o &

Pour plus d'informations, consultez les pages de man de urxvt, urxvtd, urxvtc et de urxvtperl.

Si vous utilisez un environnement du bureau, une entrée de menu peut être ajoutées, en tapant, en tant qu'utilisateur root :

cat > /usr/share/applications/urxvt.desktop << "EOF" &&
[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Name=Rxvt-Unicode Terminal
Comment=Use the command line
GenericName=Terminal
Exec=urxvt
Terminal=false
Type=Application
Icon=utilities-terminal
Categories=GTK;Utility;TerminalEmulator;
#StartupNotify=true
Keywords=console;command line;execute;
EOF

update-desktop-database -q

Pour cela, vous avez besoin de desktop-file-utils-0.26 et au moins gnome-icon-theme-3.12.0 ou oxygen-icons5-5.70.0 ou lxde-icon-theme-0.5.1. Dé-commentez la ligne avec « StartupNotify=true » si startup-notification-0.12 est installé.

Contenu

Programmes installés: urxvt, urxvtd, et urxvtc
Bibliothèques installées: Beaucoup d'extensions Perl situées sous /usr/lib/urxvt/perl
Répertoire installé: /usr/lib/urxvt

Descriptions courtes

urxvt

est un émulateur de terminal pour le système X Window.

urxvtd

est le démon de terminal urxvt.

urxvtc

contrôle le démon urxvtd.

Last updated on 2020-06-07 17:17:04 +0000