ConsoleKit2-1.2.1

Introduction à ConsoleKit

Le paquet ConsoleKit est un environnement pour garder une trace des différents utilisateurs, des sessions, et des places présents sur un système. Il offre aux logiciels un mécanisme pour réagir aux modifications de ces éléments ou d'une des métadonnées qui y est associées.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-8.4.

Informations sur le paquet

Dépendances de ConsoleKit

Requises

dbus-glib-0.110 et Bibliothèques Xorg

Recommandées

[Avertissement]

Avertissement

Si vous prévoyez de NE PAS installer polkit, vous devrez éditer le fichier ConsoleKit.conf à la main pour verrouiller le service. Ne pas le faire peut être un énorme TROU DE SÉCURITÉ.

Facultatives

xmlto-0.0.28

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/consolekit

Installation de ConsoleKit

Installez ConsoleKit en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr        \
            --sysconfdir=/etc    \
            --localstatedir=/var \
            --enable-udev-acl    \
            --enable-pam-module  \
            --enable-polkit      \
            --with-xinitrc-dir=/etc/X11/app-defaults/xinitrc.d \
            --docdir=/usr/share/doc/ConsoleKit-1.2.1           \
            --with-systemdsystemunitdir=no                     &&
make

Ce paquet n'est pas fourni avec une suite de tests.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install &&

mv -v /etc/X11/app-defaults/xinitrc.d/90-consolekit{,.sh}

Explication des commandes

--enable-udev-acl : Ce paramètre active la construction des outils udev-acl qui sont utilisés pour autoriser les utilisateurs normaux à accéder aux noeuds de périphérique qui sont normalement accessibles seulement pas l'utilisateur root.

--enable-pam-module : Ce paramètre active la construction du module PAM de ConsoleKit qui est nécessaire à ConsoleKit pour fonctionner correctement avec PAM. Supprimez cette option si Linux-PAM n'est PAS installé.

--enable-polkit : Active le support PolicyKit.

--with-xinitrc-dir=/etc/X11/app-defaults/xinitrc.d : Corrige l’emplacement du script 90-consolekit.sh. Notez que le script a été renommé, après l'installation car xinitrc source les noms de scripts se terminant avec l'extension .sh.

--with-systemdsystemunitdir=no : Désactive la construction avec les bibliothèques systemd.

--enable-docbook-docs : Utilisez ce paramètre si xmlto est installé et si vous souhaitez construire la documentation de l'API.

Configurer ConsoleKit

Configuration du module PAM

Si vous utilisez Linux PAM, il est nécessaire de le configurer pour activer ConsoleKit lors de la connexion de l'utilisateur. Cela peut être fait en éditant le fichier /etc/pam.d/system-session en tant qu'utilisateur root :

cat >> /etc/pam.d/system-session << "EOF"
# Begin ConsoleKit addition

session   optional    pam_loginuid.so
session   optional    pam_ck_connector.so nox11

# End ConsoleKit addition
EOF

Vous aurez également besoin d'un script d'aide qui crée un fichier dans /var/run/console appelé avec l'utilisateur actuellement connecté et qui contient l'adresse D-Bus de la session. Vous pouvez créer le script avec les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root :

cat > /usr/lib/ConsoleKit/run-session.d/pam-foreground-compat.ck << "EOF"
#!/bin/sh
TAGDIR=/var/run/console

[ -n "$CK_SESSION_USER_UID" ] || exit 1
[ "$CK_SESSION_IS_LOCAL" = "true" ] || exit 0

TAGFILE="$TAGDIR/`getent passwd $CK_SESSION_USER_UID | cut -f 1 -d:`"

if [ "$1" = "session_added" ]; then
    mkdir -p "$TAGDIR"
    echo "$CK_SESSION_ID" >> "$TAGFILE"
fi

if [ "$1" = "session_removed" ] && [ -e "$TAGFILE" ]; then
    sed -i "\%^$CK_SESSION_ID\$%d" "$TAGFILE"
    [ -s "$TAGFILE" ] || rm -f "$TAGFILE"
fi
EOF
chmod -v 755 /usr/lib/ConsoleKit/run-session.d/pam-foreground-compat.ck

Voyez /usr/share/doc/ConsoleKit/spec/ConsoleKit.html pour plus de détails.

Contenu

Programmes installés: ck-history, ck-launch-session et ck-list-sessions
Bibliothèques installées: libconsolekit.so, libck-connector.so et pam_ck_connector.so
Répertoires installés: /etc/ConsoleKit, /usr/{include,lib}/ConsoleKit, /usr/share/doc/ihtml/ConsoleKit-1.2.1 et /var/{log,run}/ConsoleKit

Descriptions courtes

ck-history

est un utilitaire qui fournit des informations sur la base de données ConsoleKit pour savoir qui est identifié sur le système.

ck-launch-session

est un utilitaire pour démarrer une commande dans sa propre session ConsoleKit.

ck-list-sessions

liste les sessions avec leurs propriétés respectives. Également bien pour le débogage.

ck-log-system-restart

écrit le redémarrage du système dans le log.

ck-log-system-start

écrit le démarrage du système dans le log.

ck-log-system-stop

écrit l'arrêt du système dans le log.

console-kit-daemon

est le démon ConsoleKit.

Last updated on 2019-06-27 20:55:17 +0000