zsh-5.8

Introduction à zsh

Le paquet ZSH contient un interpréteur de commandes (shell) utilisable en tant que shell de connexion interactif et en tant que manipulateur de commandes de shell script. Parmi les shells standards, ZSH est l'un des plus ressemblant à KSH mais il comprend beaucoup d'améliorations.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

  • Téléchargement (HTTP) : http://www.zsh.org/pub/zsh-5.8.tar.xz

  • Téléchargement (FTP) :

  • Somme de contrôle MD5 du téléchargement : e02a5428620b3dd268800c7843b3dd4d

  • Taille du téléchargement : 3.0 Mo

  • Estimation de l'espace disque requis : 72 Mo (avec la documentation et les tests)

  • Estimation du temps de construction : 1,3 SBU (avec parallélisme = 4 ; avec la documentation et les tests)

Téléchargements supplémentaires

  • Documentation facultative : http://www.zsh.org/pub/zsh-5.8-doc.tar.xz

  • Somme de contrôle MD5 de la documentation : ef8514401a81bb1a4c4b655ebda8a1a2

  • Taille de téléchargement de la documentation : 3.0 Mo

[Note]

Note

Quand il y a une nouvelle publication de zsh, les anciens fichiers montrés précédemment sont déplacés dans un nouveau répertoire du serveur : http://www.zsh.org/pub/old/.

Dépendances de zsh

Facultatives

libcap-2.40 with PAM, PCRE-8.44 et Valgrind-3.16.1,

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/zsh

Installation de zsh

Si vous avez téléchargé la documentation facultative, déballez-la avec la commande suivante :

tar --strip-components=1 -xvf ../zsh-5.8-doc.tar.xz

Installez zsh en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr         \
            --bindir=/bin         \
            --sysconfdir=/etc/zsh \
            --enable-etcdir=/etc/zsh                  &&
make                                                  &&

makeinfo  Doc/zsh.texi --plaintext -o Doc/zsh.txt     &&
makeinfo  Doc/zsh.texi --html      -o Doc/html        &&
makeinfo  Doc/zsh.texi --html --no-split --no-headers -o Doc/zsh.html

Si vous avez installé texlive-20200406, vous pouvez construire la documentation PDF en exécutant les commandes suivantes :

texi2pdf  Doc/zsh.texi -o Doc/zsh.pdf

Pour tester les résultats lancez : make check.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install                              &&
make infodir=/usr/share/info install.info &&

install -v -m755 -d                 /usr/share/doc/zsh-5.8/html &&
install -v -m644 Doc/html/*         /usr/share/doc/zsh-5.8/html &&
install -v -m644 Doc/zsh.{html,txt} /usr/share/doc/zsh-5.8

Si vous avez téléchargé la documentation facultative, installez-la en exécutant les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root :

make htmldir=/usr/share/doc/zsh-5.8/html install.html &&
install -v -m644 Doc/zsh.dvi /usr/share/doc/zsh-5.8

Si vous avez construit la documentation au format PDF, installez-le en exécutant la commande suivante en tant qu'utilisateur root :

install -v -m644 Doc/zsh.pdf /usr/share/doc/zsh-5.8

Explication des commandes

--sysconfdir=/etc/zsh et --enable-etcdir=/etc/zsh : Ces paramètres sont utilisés pour que tous les fichiers de configuration de zsh soient regroupés dans le répertoire /etc/zsh. Ne mettez pas ces paramètres si vous souhaitez assurer une compatibilité historique en mettant tous les fichiers dans le répertoire /etc.

--bindir=/bin : Ce paramètre met les binaires zsh dans le système de fichiers racine.

--enable-cap : Ce paramètre active les possibilités POSIX.

--disable-gdbm : Ce paramètre désactive l'utilisation de la bibliothèque GDBM.

--enable-pcre : Ce paramètre permet à zsh d'utiliser la bibliothèque d'expression régulière PCRE dans les intégrations du shell.

Plusieurs partitions

Lier dynamiquement zsh à pcre ou à gdbm donne des dépendances, au moment de l'exécution, respectivement sur libpcre.so et libgdbm.so , qui se trouvent tous dans la hiérarchie /usr. Si /usr est un point de montage séparé et si zsh doit être disponible au moment du démarrage, ses bibliothèques de support devraient se trouver aussi dans /lib. Vous pouvez déplacer les bibliothèques comme suit :

mv -v /usr/lib/libpcre.so.* /lib &&
ln -v -sf ../../lib/libpcre.so.0 /usr/lib/libpcre.so

mv -v /usr/lib/libgdbm.so.* /lib &&
ln -v -sf ../../lib/libgdbm.so.3 /usr/lib/libgdbm.so

Vous pouvez aussi lier statiquement ZSH à PCRE et à GDBM si vous modifiez le fichier config.modules (vous devez d'abord lancer configure pour le générer).

Configuration de ZSH

Fichiers de configuration

Il y a tout un tas de fichiers de configuration pour ZSH, incluant /etc/zsh/zshenv, /etc/zsh/zprofile, /etc/zsh/zshrc, /etc/zsh/zlogin et /etc/zsh/zlogout. Vous pouvez trouver plus d'informations à leur sujet dans zsh(1) et les pages de manuel qui s'y rapportent.

La première fois que zsh est lancé, vous devrez répondre à quelques questions. Les réponses seront utilisées pour créer un fichier ~/.zshrc. Si vous souhaitez lancer ces questions de nouveau, lancez zsh /usr/share/zsh/5.8/functions/zsh-newuser-install -f.

Plusieurs invites de commandes avancées sont construites. Dans le shell zsh, démarrez le support des invites de commandes avancées avec autoload -U promptinit, ensuite promptinit. Les noms des invites de commandes disponibles sont listés avec prompt -l. Sélectionnez-en une en particulier avec prompt <prompt-name>. Affichez toutes les invites de commandes disponibles avec prompt -p. En dehors de la liste et les commandes d'affichages, vous pouvez insérer les autres dans ~/.zshrc pour qu'elles soient automatiquement exécutées au démarrage du shell, avec l'invite de commande de votre choix.

Informations sur la configuration

Mettez à jour /etc/shells pour inclure les noms de programme shell ZSH (en tant qu'utilisateur root) :

cat >> /etc/shells << "EOF"
/bin/zsh
EOF

Contenu

Programmes installés: zsh et zsh-5.8 (en lien dur)
Bibliothèques installées: Plusieurs greffons de modules d'aide sous /usr/lib/zsh/5.8/
Répertoires installés: /usr/{lib,share}/zsh et /usr/share/doc/zsh-5.8

Descriptions courtes

zsh

est un shell pour éditer la ligne de commande, qui a une fonction de vérification d'orthographe, de complétion programmable des commandes, des fonctions shell (avec auto-chargement), un mécanisme d'historique et un tas d'autres fonctionnalités.

Last updated on 2020-03-26 13:13:18 +0000