Gparted-1.1.0

Introduction à Gparted

Gparted est l'éditeur de partitions de Gnome, une interface graphique Gtk 3 pour d'autres outils en ligne de commande qui peut créer, réorganiser ou effacer des partitions de disques

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

  • Téléchargement (HTTP) : https://downloads.sourceforge.net/gparted/gparted-1.1.0.tar.gz

  • Téléchargement (FTP) :

  • Somme de contrôle MD5 du téléchargement : 0da45cb522d766dfb4886fb3bdbc2634

  • Taille du téléchargement : 3.8 Mo

  • Estimation de l'espace disque requis : 90 Mo (plus 82 Mo pour les tests)

  • Estimation du temps de construction : 0,4 SBU (avec parallélisme = 4 ; plus 0.5 SBU pour les tests)

Dépendances de Gparted

Requises

Gtkmm-3.24.2 et parted-3.3

Facultatives

btrfs-progs-5.7 (si vous utilisez un système de fichier btrfs) et udftools

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/gparted

Installation de Gparted

Installez Gparted en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr    \
            --disable-doc    \
            --disable-static &&
make

Pour lancer les tests, lancez : make check.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install

Explication des commandes

--disable-static : Ce paramètre empêche l'installation des versions statiques des bibliothèques.

--disable-doc : Ce paramètre désactive la construction de la documentation facultative. Enlevez-le si vous avez installé GNOME Dock Utils.

--enable-xhost-root : Ce paramètre fournit un contournement provisoire pour permettre à GParted de se lancer sous Wayland en utilisant xhost pour donner et révoquer les accès root à l'affichage X11.

Utilisation de Gparted

Pour manipuler les systèmes de fichiers, Gparted a des dépendances d'exécutions à différents outils de systèmes de fichiers (vous devez installer seulement les outils pour les systèmes que vous utilisez) : Hdparm-9.58 (requis facultativement pour afficher les informations de numéro de série des périphériques), btrfs-progs-5.7, dosfstools-4.1, e2fsprogs (installé comme un composant de LFS), jfsutils-1.1.15, ntfs-3g-2017.3.23, reiserfsprogs-3.6.27, xfsprogs-5.7.0, mtools (requis pour lire et écrire les labels et UUID des volumes FAT16/32), hfsutils, hfsprogs, nilfs-utils et reiser4progs.

Les privilèges root sont requis pour lancer Gparted. Si vous souhaitez lancer l'application depuis le menu, des applications et des configurations supplémentaire sont nécessaires. Exemples d'applications qui peuvent être utilisées : gksu, kdesudo ou xdg-su. Une autre solution simple est d'utiliser ssh-askpass-8.3p1.

ssh-askpass

Pour utiliser facultativement ssh-askpass-8.3p1 s'il est installé sur votre système, lancez les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root :

cp -v /usr/share/applications/gparted.desktop /usr/share/applications/gparted.desktop.back &&
sed -i 's/Exec=/Exec=sudo -A /'               /usr/share/applications/gparted.desktop

Maintenant, en cliquant sur l'élément de menu pour Gparted, une boite de dialogue apparaît à l'écran, demandant le mot de passe de l'administrateur.

Contenu

Programmes installés: gparted, gpartedbin et gparted_polkit (facultatif)
Bibliothèques installées: Aucune
Répertoires installés: Aucune

Descriptions courtes

gparted

est un script shell qui initialise l'environnement avant d'appeler gpartedbin.

gpartedbin

est le binaire Gparted.

gparted_polkit

est un script facultatif qui peut être utilisé pour lancer gparted avec polkit, depuis un menu.

Last updated on 2020-07-24 06:23:36 +0000