PulseAudio-13.0

Introduction à PulseAudio

Le paquet PulseAudio est un système de son pour les systèmes d'exploitation POSIX, ce qui veut dire que c'est un proxy pour vos applications de son. Il vous permet de faire des tâches avancées sur vos données sonores en s'infiltrant entre votre application et votre matériel. Transférer le son sur une autre machine, modifier le format d'échantillonnage ou le nombre de canaux et mixer plusieurs sons en un, sont des tâches faciles avec un serveur de son.

Ce paquet est connu pour se construire correctement sur une plateforme LFS-9.1.

Informations sur le paquet

  • Téléchargement (HTTP) : https://www.freedesktop.org/software/pulseaudio/releases/pulseaudio-13.0.tar.xz

  • Téléchargement (FTP) :

  • Somme de contrôle MD5 du téléchargement : e41d606f90254ed45c90520faf83d95c

  • Taille du téléchargement : 1.8 Mo

  • Estimation de l'espace disque requis : 93 Mo (plus 2 Mo pour les tests)

  • Estimation du temps de construction : 0.5 SBU (avec parallélisme = 4 ; plus 0.6 SBU pour les tests)

Dépendances de PulseAudio

Requises

libsndfile-1.0.28

Recommandées

Facultatives

Avahi-0.8, BlueZ-5.54, fftw-3.3.8, GConf-3.2.6, GTK+-3.24.22, libsamplerate-0.1.9, SBC-1.4 (prise en charge du Bluetooth), Valgrind-3.16.1, JACK, libasyncns, LIRC, ORC, soxr, TDB, WebRTC AudioProcessing et XEN

Notes utilisateur : http://wiki.linuxfromscratch.org/blfs/wiki/pulseaudio

Installation de PulseAudio

Installez PulseAudio en lançant les commandes suivantes :

./configure --prefix=/usr                \
            --sysconfdir=/etc            \
            --localstatedir=/var         \
            --disable-bluez5             \
            --disable-rpath              \
            --with-systemduserunitdir=no &&
make

Pour tester les résultats lancez : make check.

Maintenant, en tant qu'utilisateur root :

make install

En restant avec l'utilisateur root, effacez le fichier de configuration de D-Bus afin d'éviter la création d'utilisateurs et de groupes inutiles.

rm -fv /etc/dbus-1/system.d/pulseaudio-system.conf

Explication des commandes

--disable-bluez5 : Ce paramètre empêche une erreur d'exécution si dbus-1.12.20 et SBC-1.4 sont tous les deux installés mais que BlueZ-5.54 n'est pas installé. Supprimez le si vous avez installé les trois paquets.

--disable-rpath : Ce paramètre évite que l'éditeur de lien n'ajoute un chemin à l'exécution codé en dur dans les programmes et bibliothèques installées.

Configuration de PulseAudio

Fichiers de configuration

Il y a les fichiers système principaux pour la configuration : /etc/pulse/daemon.conf, /etc/pulse/client.conf, /etc/pulse/default.pa, et les fichiers de configuration avec le même nom dans ~/.config/pulse. Les fichiers de configuration prennent l'avantage sur ceux du système.

Informations sur la configuration

Vous pouvez également configurer le système audio. Vous pouvez démarrer pulseaudio en ligne de commande en utilisant pulseaudio -C et ensuite afficher différentes informations et changer quelques réglages. Voir man pulse-cli-syntax.

Si pulseaudio fonctionnait mais que vous n'avez plus de son, après avoir vérifié que ce n'est pas un problème matériel (enceintes ou casque déconnecté, amplifieur externe déconnecté) vous pourriez avoir besoin de corriger le problème.

Une suggestion est de fermer l'application, comme firefox, où le son ne marche plus, puis lancer : pactl list short sinks suivi de : pacmd set-default-sink <sink #> puis relancer l'application.

Si cela ne marche pas, une approche plus drastique fonctionne souvent. Après avoir fermé l'application, fermez pluseaudio, soit en utilisant pulseaudio --kill ou, si cela ne marche pas, killall -KILL pulseaudio puis rm -rf ~/.config/pulse/* (et peut-être aussi rm -rf ~/.pluse/* si vous utilisiez une très vieille version de pulse sur cette machine) puis en lançant pulseaudio --verbose pour le redémarrer. Si le démon démarre, redémarrez l'application. Voyez man pulseaudio pour plus d'options.

Contenu

Programmes installés: esdcompat, pacat, pacmd, pactl, padsp, pamon (lien symbolique vers pacat), paplay (lien symbolique vers pacat), parec (lien symbolique vers pacat), parecord (lien symbolique vers pacat), qpaeq, pasuspender, pax11publish, pulseaudio et start-pulseaudio-x11
Bibliothèques installées: libpulse.so, libpulse-mainloop-glib.so, libpulse-simple.so, libpulsecommon-13.0.so, libpulsecore-13.0.so et libpulsedsp.so
Répertoires installés: /etc/pulse, /usr/include/pulse, /usr/lib/cmake/PulseAudio, /usr/lib/{pulseaudio,pulse-13.0}, /usr/libexec/pulse et /usr/share/pulseaudio

Descriptions courtes

esdcompat

est un script enveloppe ESD de PulseAudio.

pacat

Lit ou enregistre des flux audio purs ou encodés sur un serveur de son PulseAudio.

pacmd

est un outil pour reconfigurer un serveur de son PulseAudio en cours d'exécution.

pactl

contrôle un serveur de son PulseAudio en fonction

padsp

est une enveloppe OSS PulseAudio.

pamon

est un lien symbolique vers pacat.

paplay

lit des fichiers sons sur le serveur de son PulseAudio.

parec

est un lien symbolique vers pacat.

parecord

est un lien symbolique vers pacat.

pasuspender

est un outil utilisé pour dire à un serveur de son PulseAudio local de suspendre temporairement l'accès aux périphériques sons, afin que d'autres applications puissent y accéder directement.

pax11publish

est un outil d'autorisations de PulseAudio pour X11.

pulseaudio

est un serveur pour du son en réseau à faible latence sous Linux.

qpaeq

est une interface d'égalisation pour les égaliseurs de PulseAudio (requiert fftw-3.3.8 à la construction).

start-pulseaudio-x11

Démarre PulseAudio et l'enregistre dans le gestionnaire de session X11.

Last updated on 2020-07-24 06:23:36 +0000